Comment trouver un voyant de qualité ? 

le

 

Le voyant est un des médiums ayant le don d’analyser la destinée d’une personne voire d’anticiper son avenir. Pour consulter un voyant de qualité, voici ce qu’il faut faire.

Sélectionner un médium reconnu pour son sérieux

Le bouche à oreille est la première méthode permettant de trouver un voyant de qualité. Pour ce faire, il faudra demander à des proches les coordonnées d’un médium ayant déjà prouvé son efficacité.

En l’absence de recommandations, mieux vaut se fier aux voyants, qui ont reçus des retours positifs de la part des consultants sur plusieurs portails internet. Néanmoins, il faudra savoir distinguer les vrais avis des faux commentaires.  Par exemple, vous pouvez faire confiance à Clemy, voyante sérieuse par téléphone.

Pour avoir une idée de la qualité d’une consultation en voyance, il est conseillé de se tourner vers des cabinets proposant des tests gratuits. Si la voyance se déroule par téléphone par exemple, il est possible, selon le voyant, de bénéficier de dix minutes de séance gratuite. Dans le cas d’une voyance par e-mail, les premiers flashs fournis par le médium permettent de déduire si ce dernier a le don de voir et d’analyser la date de naissance du consultant.

Identifier rapidement le profil du voyant

Il est important que le médium soit honnête. Il ne doit ni être trop prévenant ni trop agressif envers ses clients. L’idéal est de consulter un voyant qui sait faire preuve de diplomatie en rassurant ses consultants via ses conseils. Il est d’ailleurs préconisé de se confier à des médiums qui ont plus d’expérience dans le domaine.

Privilégier un voyant ayant une éthique irréprochable est aussi recommandé. Si le professionnel donne des prédictions sur la guérison d’un proche, il faudra faire preuve de méfiance.  N’est pas médecin qui veut, et cela est valable pour les médiums.

Il peut arriver que le voyant propose des solutions occultes pour résoudre des problèmes ou mettre fin à des ondes négatives. Il s’agit d’une arnaque visant souvent à soutirer de l’argent à certaines personnes. Le client ne doit régler que la consultation en cours.

Pour ne pas être dépendant de la voyance, il ne faut pas foncer tête baissée sur les offres avec un abonnement reconductible.

Analyser l’honnêteté d’un voyant dès les cinq premières minutes est aussi possible. Si l’on constate que le médium prend trop son temps, vaut mieux changer de professionnel. Notons toutefois qu’une séance se compose de plusieurs étapes : questions (basées sur le prénom, la date de naissance et la personne concernée), tirage de cartes, visualisation d’un flash, et partage des premiers ressentis du voyant.

 

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *